March 19, 2020 / 4:30 PM / in 14 days

Coronavirus: Le confinement obligatoire "vraisemblablement" prolongé, selon Macron

Emmanuel Macron a estimé jeudi qu'il faudrait "vraisemblablement" prolonger la période de confinement obligatoire et "sans doute" y revenir à d'autres moments en cas de nouvelle vague de l'épidémie de coronavirus. /Photo prise le 19 mars 2020/REUTERS/Ludovic Marin

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a estimé jeudi qu’il faudrait “vraisemblablement” prolonger la période de confinement obligatoire et “sans doute” y revenir à d’autres moments en cas de nouvelle vague de l’épidémie de coronavirus.

“Personne ne sait dire aujourd’hui pendant combien de temps il faudra aller vers cette réduction des contacts sociaux et ces pratiques”, a souligné le chef de l’Etat français en marge d’une visite de l’institut Pasteur à Paris.

“Est-ce qu’il faudra les durcir, est-ce qu’il faudra le prolonger? Vraisemblablement. Est-ce qu’il faudra y revenir à d’autres moments? Sans doute parce qu’on ne sait pas combien de vagues on aura et comment le virus va se comporter, comment on va l’absorber”, a-t-il poursuivi.

“L’obsession” du gouvernement “c’est déjà que tout le monde respecte ce que j’ai dit lundi soir : quand je vois des gens qui continent à aller au parc, à se mettre ensemble, à aller à la plage dans certains endroits ou à se ruer dans les marchés ouverts, n’ont pas compris le message”, a-t-il ajouté. “Aujourd’hui”, il y a “beaucoup de nos concitoyens qui prennent encore ça à la légère”.

Marine Pennetier, avec pool, édité par Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below