March 15, 2020 / 11:33 AM / 19 days ago

Coronavirus: Les transports vont être progressivement réduits en France

PARIS (Reuters) - Les transports vont être progressivement réduits pour limiter la propagation du coronavirus en France, a annoncé dimanche Elisabeth Borne, ministre de la Transition chargée des transports, lors d’un point de presse.

La gare de Montparnasse à Paris. Les transports vont être progressivement réduits pour limiter la propagation du coronavirus en France, a annoncé dimanche Elisabeth Borne, ministre de la Transition chargée des transports, lors d'un point de presse. /Photo prise le 13 mars 2020. REUTERS/Gonzalo Fuentes

“La règle est désormais de limiter au maximum les déplacements pour freiner la diffusion du virus”, a-t-elle dit, précisant que les transports entre agglomérations par train, par car ou par avion seront progressivement réduits.

“Tout le monde pourra retourner à son domicile, il n’y aura pas d’arrêt brutal, pas d’arrêt complet, mais les opérateurs vont progressivement réduire leur offre entre agglomérations”, a-t-elle dit.

Les transports en commun en agglomération seront en revanche maintenus notamment pour permettre aux personnels soignants de continuer à se déplacer. Aucune mesure de restriction n’est prise pour les taxis et VTC.

“Chacun doit renoncer aux déplacements non essentiels, aux déplacements d’agrément et n’avoir recours au transport qu’en cas de nécessité, c’est-à-dire lorsque cela est lié à la santé, au travail ou à l’alimentation”, a-t-elle dit alors que la France est passée au stade 3 du plan de lutte contre l’épidémie.

“Aujourd’hui, il faut limiter les transports de longue distance au strict nécessaire (...) Ça vaut maintenant, ça vaut pour les vacances (de printemps)”, a insisté la ministre.

Concernant la SNCF, sept trains du dix rouleront lundi puis le trafic sera progressivement amené dans le courant de la semaine à un train sur deux pour les TGV et les trains intercités et environ deux TER sur trois à compter de mardi, a précisé Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat chargé des transports.

Le transport de marchandises est maintenu et les stations-services resteront opérationnelles. “Il n’y aura donc pas de pénurie de carburants”, a-t-il dit.

A Paris, le trafic à la RATP sera normal lundi sur les RER A et B, les métros circuleront à environ 80% et les bus et tramway rouleront normalement.

Il a ajouté, pour ce qui concerne le transport aérien, que des terminaux seraient progressivement fermés pour s’adapter à la baisse des réservations.

“J’ai demandé aux compagnies aériennes de procéder à tous les rapatriements, notamment de nos compatriotes au Maroc”, a par ailleurs déclaré Jean-Baptiste Djebbari, évoquant le sort des 12.000 Français qui sont actuellement bloqués dans ce pays d’Afrique du Nord qui a suspendu les vols vers la France et une cinquantaine de pays.

Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below