March 6, 2020 / 7:11 PM / a month ago

Coronavirus: Les établissements scolaires fermés dans l'Oise et le Haut-Rhin

PARIS (Reuters) - Les crèches et les établissements scolaires de la maternelle au lycée seront fermés pour 15 jours à partir de lundi dans l’Oise et le Haut-Rhin pour enrayer la propagation du coronavirus, a annoncé vendredi le Premier ministre, Edouard Philippe.

Les crèches et les établissements scolaires de la maternelle au lycée seront fermés pour 15 jours à partir de lundi dans l'Oise et le Haut-Rhin pour enrayer la propagation du coronavirus, a annoncé vendredi le Premier ministre, Edouard Philippe. /Photo prise le 30 janvier 2020/REUTERS/Charles Platiau

Le directeur général de la Santé a quant à lui fait état de 613 cas recensés en France, soit 190 de plus que jeudi, et de neuf décès. Jérôme Salomon a en outre signalé 39 cas graves, soit 16 de plus que la veille.

“Pour l’Oise et le Haut-Rhin et, pour l’instant, pour eux seuls, qui sont les deux départements les plus concernés, nous annonçons ce soir un renforcement des mesures qui limitent les contacts : la fermeture à compter de lundi matin et pour 15 jours des crèches, des maternelles, des collèges et des lycées”, a déclaré le chef du gouvernement. Dans un communiqué diffusé un peu plus tard, il précise que les écoles sont également concernées.

“Un mot sur ces mesures de fermetures : si nous les décidons, ce n’est évidemment pas parce que ces lieux seraient plus dangereux”, a-t-il poursuivi. “Ce n’est pas le cas et les enfants sont plutôt ceux qui échappent le plus aux formes graves de la maladie, mais ils peuvent transmettre le virus et il leur est extrêmement difficile de respecter l’ensemble des consignes et des gestes barrières qui sont indispensables pour freiner la progression du virus.”

“C’EST DÉSORMAIS INEXORABLE”

“Deuxième mesure : la limitation de tous les rassemblements sauf ceux qui sont essentiels au déroulement de la vie sociale et démocratique. Nous invitons enfin les personnes fragiles, compte tenu de leur état de santé original, d’affections de longue durée ou chroniques, de leur âge, à rester dans toute la mesure du possible à leur domicile”, a souligné le Premier ministre.

Les mesures en vigueur restent inchangées dans les autres départements et l’alerte sanitaire reste au stade 2.

“Les mesures du stade 3 seront déclenchées sur tout le territoire quand ce sera nécessaire, pas avant. Je tiens d’ailleurs à dédramatiser le passage au stade 3. Ce stade, je le rappelle, correspond simplement à une circulation active du virus sur l’ensemble du territoire.”

“Le président de la République l’a dit, les médecins le savent, c’est désormais inexorable. Mais notre système de santé a les moyens d’y faire face. Lorsque le stade 3 adviendra, nous prendrons les mesures nécessaires pour répondre à l’épidémie, pour prendre en charge les malades et assurer la continuité de la vie économique et sociale du pays, y compris la vie scolaire qui devra continuer”, a ajouté Edouard Philippe.

Le Ministère des Solidarités et de la Santé et le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont par ailleurs annoncé le déblocage de 5,5 millions d’euros supplémentaires en faveur de la recherche sur le coronavirus, ce qui porte l’aide publique à 8 millions d’euros depuis l’apparition de la maladie.

Jean-Philippe Lefief, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below