March 6, 2020 / 11:02 AM / 4 months ago

Explosion près de l'ambassade des USA à Tunis, un policier tué

Deux activistes circulant à moto se sont fait exploser vendredi près de l'ambassade des Etats-Unis à Tunis, tuant un policier et en blessant cinq autres dans ce qui constitue la plus importante attaque de ce type depuis des mois en Tunisie. /Photo prise le 6 mars 2020/REUTERS/Zoubeir Souissi

TUNIS (Reuters) - Deux activistes circulant à moto se sont fait exploser vendredi près de l’ambassade des Etats-Unis à Tunis, tuant un policier et en blessant cinq autres dans ce qui constitue la plus importante attaque de ce type depuis des mois en Tunisie.

L’explosion a eu lieu près de l’entrée principale de l’ambassade, où un journaliste de Reuters a vu la carcasse calcinée d’un deux-roues et un véhicule de police endommagé. La chaussée était encombrée de débris tandis que les forces de l’ordre étaient déployées sur le site, survolé par un hélicoptère.

Le ministère de l’Intérieur a déclaré que les deux auteurs de l’attaque avaient été tués et que cinq policiers étaient blessés, ainsi qu’un civil légèrement. L’agence de presse TAP a fait état d’un policier tué.

L’ambassade américaine a recommandé sur Twitter d’éviter le secteur, situé dans le quartier des Berges du Lac.

“Nous avons entendu une très puissante explosion (...) nous avons vu les restes du terroriste reposer sur le sol après qu’il se soit dirigé en moto vers la police”, a dit Amira, une commerçante.

Les routes autour des sites sensibles ont été bouclées dans certains quartiers de la capitale tunisienne et certaines institutions internationales ont été fermées au public ou évacuées.

L’organisation Etat islamique a revendiqué l’été dernier une série d’explosions survenues à Tunis en l’espace d’une semaine, dont l’une avait tué un policier près de l’ambassade de France.

Un groupe affilié à Al Qaïda est implanté depuis des années dans la région vallonnée proche de la frontière avec l’Algérie. Des centaines de Tunisiens se sont aussi rendus ces dernières années en Irak, en Syrie ou en Libye pour gonfler les rangs des djihadistes sur place.

“Cette attaque indique que le défi sécuritaire reste un défi majeur en Tunisie”, a commenté Ali Zarmedini, expert des questions de sécurité.

Tarek Amara; version française Claude Chendjou et Bertrand Boucey, édité par Henri-Pierre André et Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below