February 5, 2020 / 7:37 PM / 2 months ago

Brexit: Une autorisation de pêche accordée à la France par Guernesey

Une première autorisation de pêche a été accordée à la France par les autorités de Guernesey, a annoncé mercredi le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume, cinq jours après la suspension temporaire de l'accès des navires de pêche français aux eaux de l'île pour cause de Brexit. /Photo prise le 29 janvier 2020/REUTERS/Pascal Rossignol

PARIS (Reuters) - Une première autorisation de pêche a été accordée à la France par les autorités de Guernesey, a annoncé mercredi le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, cinq jours après la suspension temporaire de l’accès des navires de pêche français aux eaux de l’île pour cause de Brexit.

“Parole tenue du gouvernement! La première autorisation de pêche vient d’être délivrée par les autorités de Guernesey et formalisée côté français. Les bateaux français continueront à pêcher dans les eaux britanniques”, a déclaré Didier Guillaume sur Twitter.

Le Brexit, acté dans la nuit de vendredi à samedi derniers, s’est notamment traduit par l’expiration de la Convention de Londres sur la pêche, qui régit depuis 1964 les droits de pêche dans les eaux côtières (6 à 12 milles nautiques) des Etats membres de l’UE signataires.

Selon le ministère de l’Agriculture, quelque 140 bateaux français ont pêché dans les eaux de Guernesey en 2018, avec un pic pendant l’été et seulement une trentaine de navires concernés pendant la période fin janvier-début février.

Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below