January 9, 2020 / 6:11 AM / 19 days ago

Harry et Meghan annoncent prendre leurs distances avec Buckingham

LONDRES (Reuters) - Le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont déclaré mercredi qu’ils entendaient renoncer à leur rôle au sein de la famille royale britannique et passer davantage de temps en Amérique du Nord, une annonce qui semble avoir pris par surprise la reine Elizabeth.

Le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont déclaré mercredi qu'ils entendaient renoncer à leur rôle au sein de la famille royale britannique et passer davantage de temps en Amérique du Nord, une annonce qui semble avoir pris par surprise la reine Elizabeth. /Photo prise le 7 janvier 2020/REUTERS/Daniel Leal-Olivas

Après une année turbulente, marquée par une offensive juridique contre des tabloïds britanniques et une mésentente publique entre Harry et son frère aîné le prince William, le couple a fait part de son espoir de devenir financièrement indépendant et de mettre sur pied une nouvelle fondation caritative, tout en continuant de répondre à certaines fonctions royales.

“A l’issue de plusieurs mois de réflexion et de discussions internes, nous avons décidé d’effectuer une transition cette année en commençant à définir un nouveau rôle progressiste au sein de cette institution”, écrit le couple dans un communiqué.

“Nous prévoyons désormais d’équilibrer notre temps entre le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord” tout en continuant à soutenir la reine Elizabeth, grand-mère de Harry, ajoute le couple.

Harry, 35 ans, et Meghan, 38 ans, précisent qu’ils communiqueront d’amples détails sur cette “nouvelle étape excitante” dès qu’ils auront discuté de la question avec la reine, le prince Charles et William.

Cependant le moment qu’a choisi le couple pour annoncer sa décision semble avoir pris de court des membres de la famille royale, parmi lesquels la reine, a dit à Reuters une source haut placée à Buckingham. “D’autres membres de la famille n’ont pas été consultés sur le contenu”, a ajouté cette source.

Le palais de Buckingham, qui a indiqué que les discussions avec Harry et Meghan en étaient à leur premier stade, a dit “comprendre” le désir du couple d’adopter “une approche différente” tout en soulignant qu’il s’agissait de “questions compliquées qui prendront du temps à résoudre”.

Le couple n’a pas indiqué où il comptait s’établir en Amérique du Nord ni les activités envisagées.

Des informations de presse l’an dernier ont fait état de la possible participation de Harry, en tant que producteur exécutif au côté d’Oprah Winfrey, à un documentaire sur la santé mentale pour le service de vidéo à la demande d’Apple.

La biographe Penny Junor a déclaré qu’il était possible que Meghan reprenne sa carrière d’actrice, après avoir joué l’un des rôles principaux de la série télévisée américaine “Suits”.

Harry et Meghan disent dans leur communiqué que partager leur temps entre la Grande-Bretagne et l’Amérique du Nord leur permettre d’élever leur fils avec une “appréciation de la famille royale” au sein de laquelle il est né, tout en se donnant suffisamment d’espace pour se concentrer sur le “prochain chapitre”.

David Milliken et Michael Holden; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below