January 8, 2020 / 8:49 AM / 6 months ago

La France ne compte pas retirer ses 160 soldats déployés en Irak

Un homme tient des éclats d'un missile lancé par l'Iran sur les forces de la coalition menée par les États-Unis. La France ne compte pas retirer ses 160 soldats déployés en Irak après les frappes iraniennes dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris de source gouvernementale. /Photo prise le 8 janvier 2020/REUTERS/Ari Jalal

PARIS (Reuters) - La France ne compte pas retirer ses 160 soldats déployés en Irak après les frappes iraniennes dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris de source gouvernementale.

L’Iran a tiré des missiles contre des bases abritant des forces américaines en Irak après l’assassinat ciblé par les Etats-Unis du général iranien Qassem Soleimani la semaine dernière.

Aucun militaire français n’a été touché, a dit l’état-major des armées françaises.

Tangi Salaün, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below