January 6, 2020 / 7:17 AM / 3 months ago

Cinéma: "1917" et Tarantino primés aux Golden Globes, Netflix boudé

"1917" de Sam Mendes et "Once Upon a Time in Hollywood" de Quentin Tarantino (photo) ont décroché dimanche soir les deux récompenses les plus prestigieuses aux Golden Globes américains, respectivement celles du meilleur film dramatique et de la meilleure comédie, aux dépens des productions Netflix, largement snobées par le jury. /Photo prise le 5 janvier 2020/REUTERS/Mike Blake

BEVERLY HILLS, Californie (Reuters) - “1917” de Sam Mendes et “Once Upon a Time in Hollywood” de Quentin Tarantino ont décroché dimanche soir les deux récompenses les plus prestigieuses aux Golden Globes américains, respectivement celles du meilleur film dramatique et de la meilleure comédie, aux dépens des productions Netflix, largement snobées par le jury.

Le service de vidéo en streaming est reparti quasiment bredouille alors même qu’il alignait “Marriage story” et “The Irishman”, deux films rangés parmi les favoris de la soirée, coup d’envoi de la saison des prix du cinéma américain.

Le palmarès des Golden Globes donne généralement la température à Hollywood avant la cérémonie des Oscar.

“The Irishman” de Martin Scorsese, un film de gangster dans la plus pure veine du réalisateur américain avec Robert de Niro et Al Pacino au casting, n’a remporté aucun prix. Seul lot de consolation pour Netflix, le prix de la meilleure actrice dans un second rôle attribué à Laura Dern pour son rôle d’avocate aux méthodes implacables dans “Marriage story”.

Apple TV+, qui faisait son entrée dans le grand monde hollywoodien, n’a obtenu aucune récompense en dépit des trois nominations de sa série “The Morning Show” avec Jennifer Aniston.

Le jury a décerné le prix du meilleur réalisateur à Sam Mendes pour “1917”, plongée dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, un film produit Universal sans la moindre star à l’affiche qui sera distribué à partir du 15 janvier en France.

Joaquin Phoenix, grimé en Joker dans le film du même nom, et Renee Zelweiger, qui incarne Judy Garland dans “Judy”, ont obtenu respectivement le prix du meilleur acteur et celui de la meilleure actrice dans des films dramatiques. Même chose pour Taron Egerton (“Rocketman”) et Awkwafina (“The Farewell”) dans la catégorie comédies/films musicaux.

“Once Upon a Time in Hollywood” a valu à Quentin Tarantino le prix du meilleur scénario et à Brad Pitt celui du meilleur second rôle.

Lisa Richwine et Nichola Groom, version française Simon Carraud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below