December 30, 2019 / 6:13 AM / 7 months ago

Edition génomique: He Jiankui condamné à trois ans de prison en Chine

Un tribunal chinois a condamné lundi à trois années d'emprisonnement le scientifique chinois qui est intervenu sur les gènes de deux jumelles pour en faire les premiers bébés génétiquement modifiés, a rapporté l'agence de presse officielle Chine Nouvelle. /Photo d'archives/REUTERS

PEKIN (Reuters) - Un tribunal chinois a condamné lundi à trois années d’emprisonnement le scientifique chinois qui est intervenu sur les gènes de deux jumelles pour en faire les premiers bébés génétiquement modifiés, a rapporté l’agence de presse officielle Chine Nouvelle.

He Jiankui a déclaré en novembre 2018 avoir eu recours à une technologie appelée Crispr-Cas9 pour modifier les gènes des embryons de deux jumelles.

Crispr-Cas9 est une technologie qui permet aux scientifiques de couper la séquence ADN et de modifier le gène CCRS en insérant une nouvelle séquence - ce qui permet d’espérer de guérir des maladies par la thérapie génique mais ce qui suscite des interrogations quant à l’éthique et la sécurité.

Les affirmations de He ont provoqué un tollé international concernant l’éthique et la sécurité de telles recherches.

Lusha Zhang et Huizhong Wu;version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below