November 29, 2019 / 11:36 AM / 15 days ago

Plusieurs dépôts pétroliers bloqués dans l'Ouest

RENNES (Reuters) - Plusieurs dépôts pétroliers étaient bloqués vendredi dans l’ouest de la France par des dizaines de camions d’entreprises du bâtiment et des travaux publics dans le cadre d’un mouvement de protestation contre une hausse programmée du gasoil non routier.

A Brest et Lorient, des engins de chantiers et camions venus des Côtes-d’Armor et du Finistère ont pris position dans la nuit de jeudi à vendredi devant les dépôts de ces deux villes pour empêcher les camions citernes de se réapprovisionner, a-t-on appris auprès des préfectures.

Le dépôt de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, a également été bloqué vendredi matin, tandis qu’une quinzaine d’engins et de camions ont pris position dès jeudi matin au Mans pour bloquer les accès de la Société des dépôts pétroliers de la Sarthe, a indiqué cette société.

Les entrepreneurs du BTP protestent contre le projet du gouvernement de supprimer l’exonération de taxe jusqu’à présent en vigueur pour le gasoil non routier dans la prochaine loi de Finances. Cette exonération pourrait entraîner une hausse du prix du gasoil de l’ordre de 45%, selon un entrepreneur cité par le quotidien Ouest-France.

Pierre-Henri Allain, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below