for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Parly prochainement au Mali après la mort de 13 militaires en opération

La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé mardi qu'elle se rendrait prochainement à Gao, au Mali, à la suite de la mort de 13 militaires de l'opération Barkhane dans une collision accidentelle entre deux hélicoptères dans la région du Liptako. /Photo prise le 26 novembre 2019/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé mardi qu’elle se rendrait prochainement à Gao, au Mali, à la suite de la mort de 13 militaires de l’opération Barkhane dans une collision accidentelle entre deux hélicoptères dans la région du Liptako.

Lors d’une conférence de presse à Paris au côté du général François Lecointre, chef d’état-major des armées françaises, elle a précisé qu’une cérémonie se tiendrait “dans les jours prochains” aux Invalides en hommage aux 13 soldats.

Sophie Louet, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up