November 22, 2019 / 2:49 PM / 18 days ago

Un procès requis contre la SNCF pour l'accident de Bretigny

Le parquet d'Evry a annoncé vendredi avoir requis le renvoi en procès de la SNCF, mise en cause pour ses négligences supposées et ses "choix techniques ou économiques" qui auraient conduit à l'accident meurtrier de Bretigny-sur-Orge le 12 juillet 2013. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Le parquet d’Evry a annoncé vendredi avoir requis le renvoi en procès de la SNCF, mise en cause pour ses négligences supposées et ses “choix techniques ou économiques” qui auraient conduit à l’accident meurtrier de Bretigny-sur-Orge le 12 juillet 2013.

Le déraillement d’un train qui devait assurer la liaison Paris-Limoges a fait ce jour-là sept morts parmi les passagers et les personnes se trouvant sur le quai et plus de 400 blessés.

L’enquête a dédouané le conducteur et mis au jour une “pluralité de facteurs à l’origine du déraillement tenant à des défauts de maintenance de l’infrastructure, à un système de surveillance insuffisant et à des manquements dans l’organisation des humaines”, souligne le parquet dans un communiqué.

Dans son réquisitoire, signé le 22 octobre, le parquet demande donc le renvoi, pour “homicides involontaires” et “blessures involontaires”, de SNCF Réseau (le nouveau nom donné à Réseau ferré de France), de SNCF Mobilités et d’un cadre, à qui il est reproché d’avoir effectué, seul, la dernière inspection précédant l’accident.

Il revient désormais aux juges d’instruction de décider ou non si un procès doit avoir lieu.

Simon Carraud, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below