November 12, 2019 / 5:57 PM / 25 days ago

Trois mois de prison avec sursis pour Pete Doherty

Le rocker britannique Pete Doherty, poursuivi pour une altercation sur la voie publique, a été condamné mardi à Paris à une peine de trois mois de prison avec sursis avec mise à l'épreuve et une amende de 5.000 euros, a-t-on appris de source judiciaire. /Photo prise le 12 novembre 2019/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Le rocker britannique Pete Doherty, poursuivi pour une altercation sur la voie publique, a été condamné mardi à Paris à une peine de trois mois de prison avec sursis avec mise à l’épreuve et une amende de 5.000 euros, a-t-on appris de source judiciaire.

Le chanteur des Libertines, qui est âgé de 40 ans, avait opté pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, une procédure qui permet à une personne d’éviter un procès en reconnaissant les faits qui lui sont reprochés.

Arrêté une première fois dans la nuit de jeudi à vendredi pour avoir acheté de la cocaïne dans le quartier parisien de Pigalle, et condamné à 5.000 euros d’amende à titre provisoire, Pete Doherty a été de nouveau interpellé tôt dimanche matin à la suite d’une altercation avec des passants.

“C’est une décision qui est clémente. M. Doherty va pouvoir continuer de chanter, c’est que nous demandions”, a déclaré à Reuters son avocat, Arash Derambarsh.

Les Libertines, qui ont donné un concert le 27 octobre dernier à l’Olympia, doivent s’embarquer dans une tournée européenne ce mois-ci.

Dominique Vidalon, Matthieu Protard, Sophie Louet et Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below