October 28, 2019 / 5:46 PM / 15 days ago

Boris Johnson accepte contre son gré le report du Brexit

Boris Johnson a annoncé lundi avoir adressé au président du Conseil européen un courrier formalisant l'accord de son gouvernement au report de la date du Brexit au 31 janvier prochain. /Image diffusée le 28 octobre 2019/REUTERS/Reuters TV

LONDRES (Reuters) - Boris Johnson a annoncé lundi avoir adressé au président du Conseil européen un courrier formalisant l’accord de son gouvernement au report de la date du Brexit au 31 janvier prochain.

Le Premier ministre britannique, qui s’exprimait devant la Chambre des communes, a ajouté qu’il n’avait pas souhaité ce nouveau report. Il a également indiqué avoir demandé aux Européens de dire clairement qu’il n’y aurait pas de nouvelle prolongation au-delà du 31 janvier.

Les pays membres de l’Union européenne sont tombés d’accord pour reporter la date butoir du Brexit au 31 janvier, a annoncé lundi le président du Conseil européen, Donald Tusk.

“Je n’avais aucune latitude en vertu de la loi sur le retrait de l’Union européenne, qui a été imposée à ce gouvernement contre son gré, de faire quoi que ce soit d’autre que de confirmer l’accord formel du Royaume-Uni à cette extension”, écrit Johnson dans sa lettre à Tusk

“Cette prolongation indésirable de l’appartenance du Royaume-Uni à l’UE est préjudiciable à notre démocratie”, ajoute-t-il.

Michael Holden; Nicolas Delame et Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below