October 26, 2019 / 10:47 AM / a month ago

Le personnel médical de Hong Kong se joint à la contestation

Les travailleurs médicaux de Hong Kong doivent prendre part à la marche de "résistance face à la tyrannie" prévue samedi dans le centre financier de la région administrative spéciale, dénonçant ce qu'ils estiment être un recours excessif à la force de la part de la police lors des manifestations anti-gouvernementales. /Photo prise le 21 octobre 2019/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

HONG KONG (Reuters) - Les travailleurs médicaux de Hong Kong doivent prendre part à la marche de “résistance face à la tyrannie” prévue samedi dans le centre financier de la région administrative spéciale, dénonçant ce qu’ils estiment être un recours excessif à la force de la part de la police lors des manifestations anti-gouvernementales.

De nombreux heurts ont émaillé les manifestations qui secouent depuis plusieurs mois l’ancienne colonie britannique. Les contestataires ont jeté des bombes incendiaires et des pierres contre les forces de l’ordre, et un officier a été blessé à l’arme blanche.

Les policiers font usage de gaz lacrymogène, de canons à eau et tirent parfois à balles réelles pour disperser les manifestants, faisant des blessés parmi eux.

Nick Macfie; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below