October 12, 2019 / 9:31 AM / a month ago

L'attaque au couteau à Manchester serait un acte isolé

La police britannique a déclaré que le suspect arrêté pour avoir blessé cinq personnes vendredi lors d'une attaque à l'arme blanche dans un centre commercial de Manchester aurait agi seul. /Photo prise le 11 octobre 2019/REUTERS/Peter Powell

MANCHESTER (Reuters) - La police britannique a déclaré que le suspect arrêté pour avoir blessé cinq personnes vendredi lors d’une attaque à l’arme blanche dans un centre commercial de Manchester aurait agi seul, alors que la piste terroriste fut envisagée dans un premier temps.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a attaqué des chalands et pris en chasse deux officiers non armés peu après avoir pénétré dans le centre commercial Arndale, situé dans le centre-ville, aux alentours de 11h15 (10h15 GMT), a indiqué la police mancunienne dans un communiqué.

“Nous ne connaissons pas le motif de cette terrible attaque, qui apparaît aléatoire”, a déclaré aux journalistes un représentant de la police.

En mai 2017, un attentat suicide avait fait 22 morts à Manchester à la fin d’un concert de la chanteuse Ariana Grande.

Michael Holden, James Davey, Costas Pitas et William Schomberg ; Jean-Philippe Lefief, Jean-Stéphane Brosse, Myriam Rivet et Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below