September 19, 2019 / 10:55 AM / 2 months ago

Un F-16 belge s'écrase près de Lorient, les pilotes se sont éjectés

RENNES, Ille-et-Vilaine (Reuters) - Un chasseur F-16 de l’armée de l’air belge s’est écrasé jeudi matin près de Lorient (Morbihan) et les deux pilotes sont parvenus à s’éjecter, a-t-on appris auprès des autorités.

“Un de nos F-16 s’est écrasé près de Lorient en France. Les pilotes ont quitté l’avion avec leurs sièges éjectables”, a annoncé l’armée belge sur Twitter.

Contactée par l’agence Reuters, la préfecture du Morbihan a précisé que l’avion s’était écrasé vers 10h30 (08h30 GMT) entre les communes de Landaul et Pluvigner, entre Lorient et Vannes.

L’appareil a arraché une partie de la toiture d’une maison avant de s’écraser à proximité.

Le pilote et le co-pilote ont pu s’éjecter avant le crash. L’un d’eux a été pris en charge par les secours, le second s’est retrouvé suspendu à une ligne haute tension par son parachute. Selon le quotidien Le Télégramme, il a pu être décroché par une équipe d’Enedis, qui gère le réseau électrique français.

Une personne qui se trouvait à l’intérieur de la maison endommagée par l’avion belge a été évacuée, selon Le Télégramme.

Le F-16 avait décollé de la base aérienne de Florennes, près de Namur, et se rendait à la base aéronautique de Lann-Bihoué, dans le Morbihan. Il n’était pas armé.

Pierre-Henri Allain avec Sophie Louet à Paris, édité par Jean-Michel Belot et Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below