September 16, 2019 / 1:50 PM / 2 months ago

Syrie: Plaintes de familles de djihadistes français contre Le Drian

Les mineurs retenus dans le nord-est de la Syrie ne sont pas "sous le contrôle effectif de la France", a déclaré lundi le ministère des Affaires étrangères à la suite de plaintes de familles de djihadistes français contre Jean-Yves Le Drian pour "omission de porter secours". /Photo prise le 9 septembre 2019/REUTERS/Shamil Zhumatov

PARIS (Reuters) - Les mineurs retenus dans le nord-est de la Syrie ne sont pas “sous le contrôle effectif de la France”, a déclaré lundi le ministère des Affaires étrangères à la suite de plaintes de familles de djihadistes français contre Jean-Yves Le Drian pour “omission de porter secours”.

Dix familles dont des enfants sont retenus dans les camps du Nord-Est syrien contrôlés par les Forces démocratiques syriennes ont porté plainte, en juillet et septembre, auprès de la Cour de justice de la République (CJR), reprochant au chef de la diplomatie française de refuser leur rapatriement, selon des informations du Monde.

“On a vu dans quelle situation ils se trouvent, ce n’est pas humain, le gouvernement français les laisse pourrir là-bas”, déclare le grand-père de quatre enfants “du djihad”, cité dans Le Monde.

Ces mineurs ne sont pas “sous le contrôle effectif de la France”, a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay, Agnès Von Der Mühll, lors d’un point de presse.

“La France n’est tenue de garantir les droits protégés par les conventions internationales qu’elle a ratifiées qu’aux personnes qui relèvent de sa juridiction, c’est-à-dire aux personnes qui se trouvent sur son territoire ou sur un territoire dont elle a le contrôle effectif”, a-t-elle ajouté.

La France a rapatrié 17 mineurs orphelins ou isolés de Syrie depuis mars dernier.

“Nos efforts se poursuivent pour identifier d’autres situations similaires”, a souligné la porte-parole. “La situation locale, qui est encore une situation de guerre, rend extrêmement difficile l’obtention d’informations fiables et le travail d’identification et de localisation de ces enfants, indispensables pour les ramener en France”, a-t-elle précisé.

Sophie Louet, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below