March 14, 2019 / 1:22 PM / 7 months ago

Les demandes d'asile en forte baisse dans l'UE l'année dernière

Les demandes d'asile ont fortement diminué l'année dernière au sein de l'Union européenne jusqu'à retomber à leur niveau d'avant la crise migratoire de 2015, annonce jeudi Eurostat. /Photo prise le 12 mars 2019/REUTERS/Henry Nicholls

BRUXELLES, March 14 (Reuters) - Les demandes d’asile ont fortement diminué l’année dernière au sein de l’Union européenne jusqu’à retomber à leur niveau d’avant la crise migratoire de 2015, annonce jeudi Eurostat.

Le nombre de ces demandes s’étaient élevées à 1,2 million en 2015, lorsque l’Union était confrontée à une vague migratoire sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale.

En 2018, le volume des demandes d’asile s’est élevé à 580.000, soit 11% de moins qu’en 2017, un niveau qui avoisine celui qui avait été enregistré en 2014, rappelle l’agence européenne de la statistique.

Ces chiffres confirment la diminution des flux migratoires enregistrée par l’agence Frontex qui estime qu’environ 150.000 personnes sont entrées irrégulièrement dans l’Union l’année dernière, un plus bas de cinq ans.

L’Allemagne est restée l’année dernière la première destination des primo-demandeurs d’asile, suivie par la France, la Grèce, l’Espagne et l’Italie. Cette dernière est d’ailleurs le pays où les demandes ont chuté le plus en 2018.

Clare Roth, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below