March 12, 2019 / 5:47 AM / in 5 months

Carlos Ghosn "déçu" d'être privé de conseil d'administration chez Nissan

L'ancien président de Nissan Carlos Ghosn s'est dit déçu de la décision du tribunal de Tokyo de rejeter sa demande de participer mardi au conseil d'administration du constructeur automobile japonais. /Photo prise le 6 mars 2019/REUTERS/Issei Kato

TOKYO (Reuters) - L’ancien président de Nissan Carlos Ghosn s’est dit déçu de la décision du tribunal de Tokyo de rejeter sa demande de participer mardi au conseil d’administration du constructeur automobile japonais.

“M. Ghosn est déçu que la cour ait rejeté sa requête de participer au conseil d’administration de Nissan (...) En tant membre élu du conseil d’administration, M. Ghosn est prêt à remplir ses obligations professionnelles envers les actionnaires qui l’ont élu”, dit un communiqué d’un porte-parole de Carlos Ghosn.

“Il est regrettable que les accusations sans fondement à son encontre aient empêché le déploiement de ses idées et de ses perspectives au service de la société qu’il servait depuis vingt ans”.

Le rejet de sa demande intervient alors que Renault, principal actionnaire de Nissan, a confirmé être en discussion avec ses deux partenaires japonais Nissan et Mitsubishi en vue de créer un nouvel organe commun au sein de l’alliance pour faciliter leur collaboration.

William Mallard; Arthur Connan pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below