December 19, 2018 / 4:40 PM / 9 months ago

Les "Gilets jaunes" toujours soutenus par 70% des Français

PARIS (Reuters) - Le soutien des Français à la mobilisation des “Gilets jaunes” recule de trois points en une semaine mais reste élevé, à 70%, sauf chez les cadres, où il baisse de 20 points à 47%, selon un sondage Elabe pour BFM TV paru mercredi.

Le soutien des Français à la mobilisation des "Gilets jaunes" recule de trois points en une semaine mais reste élevé, à 70%, sauf chez les cadres, où il baisse de 20 points à 47%, selon un sondage Elabe pour BFM TV paru mercredi. /Photo prise le 13 décembre 2018/REUTERS/Pascal Rossignol

Les opinions favorables dépassent le seuil de 70% dans les communes rurales et les petites agglomérations et de 60% dans les grandes agglomérations, y compris Paris.

Sur le plan politique, seul l’électorat d’Emmanuel Macron (42% de soutien) est majoritairement opposé au mouvement né d’une protestation contre la hausse des prix du carburant qui a depuis étendu ses revendications au pouvoir d’achat en général.

Après plus d’un mois de mobilisation, 54% des Français estiment qu’elle doit se poursuivre (+2 points en une semaine) alors que 46% pensent qu’elle doit s’arrêter (-1).

Mais 58% des sondés jugent que les annonces du gouvernement répondent partiellement ou totalement aux attentes concernant le pouvoir d’achat, notamment les électeurs d’Emmanuel Macron et de François Fillon, le candidat de la droite à l’élection présidentielle de 2017.

L’immense majorité (72%) juge que la priorité est l’amélioration du pouvoir d’achat, la meilleure prise en compte de l’avis des citoyens dans les décisions politiques n’étant prioritaire que pour 42% des sondés, avant la lutte contre l’évasion fiscale (32%), la remise à plat de la fiscalité (30%) et l’amélioration des services publics (16%).

Les Français sont favorables à la mise en place du Référendum d’initiative citoyenne (RIC) à 82% pour proposer des lois, à 80% pour les abroger, à 76% pour approuver les traités européens et internationaux, à 73% pour révoquer un élu et à 67% pour modifier la Constitution.

Politiquement, ce sont les électeurs de Marine Le Pen (entre 86% et 93%) et de Jean-Luc Mélenchon (entre 83% et 91%) qui sont le plus favorables au RIC, suivis des abstentionnistes (entre 69% et 87%), des électeurs de François Fillon (entre 56% et 74%) et de ceux d’Emmanuel Macron (entre 45% et 71%).

Pour la première fois depuis juillet 2017, le Rassemblement National est perçu comme le parti politique qui incarne le mieux l’opposition (18%, +2), suivi de la France Insoumise (17%, -8), des Républicains (6%, -4) et du Parti Socialiste (3%, -1).

Lorsque l’on ajoute les “Gilets jaunes” dans la liste des partis politiques testés, ils devancent nettement les formations établies puisque 23% des Français les choisiraient, contre 13% pour le RN, 12% pour LFI, 4% pour LR et 3% pour le PS.

Ce sondage a été réalisé les 18 et 19 décembre 2018 auprès d’un échantillon de 1.010 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Yves Clarisse, édité par Marine Pennetier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below