December 3, 2018 / 3:50 PM / 14 days ago

La France "préoccupée" par le tir de missile iranien

La France s'est dite préoccupée lundi par le tir de missile balistique à moyenne portée réalisé le 1er décembre par l'armée iranienne, condamnant une action "provocatrice et déstabilisante". /Photo d'archives/REUTERS/Leonhard Foeger

PARIS (Reuters) - La France s’est dite préoccupée lundi par le tir de missile balistique à moyenne portée réalisé le 1er décembre par l’armée iranienne, condamnant une action “provocatrice et déstabilisante”.

Les diplomaties occidentales estiment que ce tir contrevient à l’accord sur le programme nucléaire iranien de juillet 2015.

“La France rappelle que le programme balistique iranien n’est pas conforme à la résolution 2231 (2015) du Conseil de sécurité des Nations unies”, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

“Elle appelle l’Iran à cesser immédiatement toute activité liée aux missiles balistiques conçus pour pouvoir emporter des armes nucléaires, y compris les tirs recourant à la technologie des missiles balistiques”, a ajouté Agnès Von Der Mühll.

Le général Abolfazl Shekarchi, porte-parole des forces armées iraniennes cité dimanche par l’agence de presse Tasnim, n’a ni confirmé ni démenti l’essai balistique.

“Les essais de missiles sont menés pour la défense de notre pays et pour la dissuasion et nous allons les poursuivre”, a-t-il déclaré.

Sophie Louet et John Irish, édité par Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below