December 3, 2018 / 2:20 PM / 7 days ago

Gilets jaunes: L'IGPN saisie après la mort d'une octogénaire à Marseille

L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie lundi après la mort d'une femme de 80 ans probablement décédée après avoir été touchée par une grenade lacrymogène en marge d'une manifestation de "Gilets jaunes" samedi à Marseille. /Photo prise le 1er décembre 2018/REUTERS/Jean-Paul Pelissier

MARSEILLE (Reuters) - L’inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie lundi après la mort d’une femme de 80 ans probablement décédée après avoir été touchée par une grenade lacrymogène en marge d’une manifestation de “Gilets jaunes” samedi à Marseille.

“Dans le cadre de l’enquête ouverte, j’ai saisi l’IGPN”, a dit à Reuters le procureur de Marseille, Xavier Tarabeux.

“Cette femme fermait ses volets dans une rue proche de la manifestation quand elle aurait été blessée au visage. On a relevé la présence de deux plots de caoutchouc d’une grenade utilisée par les forces de police”, a-t-il précisé.

La victime est décédée dimanche soir d’un “choc opératoire” après avoir été transportée à l’hôpital de la Timone, puis à celui de la Conception.

Une autopsie était en cours lundi après-midi pour déterminer les causes exactes du décès.

Vingt-six personnes ont été interpellées ce week-end à Marseille en marge de violentes échauffourées entre casseurs et forces de l’ordre.

Jean-Français Rosnoblet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below