August 15, 2018 / 10:44 AM / a month ago

Interpellation d'un homme suspecté d'avoir foncé sur une mosquée

LILLE (Reuters) - L’homme suspecté d’avoir volontairement percuté au volant de sa voiture les portes d’une mosquée dans la banlieue de Lille dans la nuit de samedi à dimanche a été interpellé, a-t-on appris mercredi de source policière.

L'homme suspecté d'avoir volontairement percuté au volant de sa voiture les portes d'une mosquée dans la banlieue de Lille dans la nuit de samedi à dimanche a été interpellé. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

L’homme, âgé d’une trentaine d’années, a été arrêté mardi par des policiers en surveillance alors qu’il roulait en vélo devant la mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul, dans la banlieue de Lille.

L’homme, qui tient des propos incohérents, va être hospitalisé. Les policiers pensent avoir à faire à un déséquilibré et ne retiennent pas l’hypothèse d’un acte raciste.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la voiture avait percuté les portes d’entrée en bois de la mosquée puis avait pénétré à l’intérieur de l’édifice qui était vide.

Aucun blessé n’a été déploré par la Préfecture du Nord, qui expliquait que l’enquête de police lancée sous la conduite du parquet ne faisait, à ce stade, “apparaître aucune motivation raciste”.

Pierre Savary, édité par Julie Carriat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below