August 15, 2018 / 10:44 AM / 3 months ago

Interpellation d'un homme suspecté d'avoir foncé sur une mosquée

L'homme suspecté d'avoir volontairement percuté au volant de sa voiture les portes d'une mosquée dans la banlieue de Lille dans la nuit de samedi à dimanche a été interpellé. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

LILLE (Reuters) - L’homme suspecté d’avoir volontairement percuté au volant de sa voiture les portes d’une mosquée dans la banlieue de Lille dans la nuit de samedi à dimanche a été interpellé, a-t-on appris mercredi de source policière.

L’homme, âgé d’une trentaine d’années, a été arrêté mardi par des policiers en surveillance alors qu’il roulait en vélo devant la mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul, dans la banlieue de Lille.

L’homme, qui tient des propos incohérents, va être hospitalisé. Les policiers pensent avoir à faire à un déséquilibré et ne retiennent pas l’hypothèse d’un acte raciste.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la voiture avait percuté les portes d’entrée en bois de la mosquée puis avait pénétré à l’intérieur de l’édifice qui était vide.

Aucun blessé n’a été déploré par la Préfecture du Nord, qui expliquait que l’enquête de police lancée sous la conduite du parquet ne faisait, à ce stade, “apparaître aucune motivation raciste”.

Pierre Savary, édité par Julie Carriat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below