August 13, 2018 / 9:46 AM / in a month

Nyssen et le cinéma demandent la libération immédiate de Sentsov

PARIS (Reuters) - La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, appelle lundi dans une tribune signée par une centaine d’auteurs et réalisateurs, à la libération immédiate d’Oleg Sentsov, un cinéaste ukrainien détenu en Russie en grève de la faim depuis trois mois.

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, appelle lundi dans une tribune signée par une centaine d'auteurs et réalisateurs, à la libération immédiate d'Oleg Sentsov (photo), un cinéaste ukrainien détenu en Russie en grève de la faim depuis trois mois. /Photo d'archives/REUTERS/Sergey Pivovarov

Parmi les signataires du texte publié dans Le Monde figurent plusieurs fédérations d’auteurs, réalisateurs et compositeurs (SACD, SCAM, ARP) ainsi que la compagnie du Théâtre du Soleil, mais aussi les réalisateurs Jacques Audiard, Jean-Pierre Dardenne, Ken Loach ou Tonie Marshall.

“Oleg Sentsov est détenu en Russie depuis plus de quatre ans. Sa condamnation à vingt ans de réclusion par un tribunal militaire russe, au terme d’un procès qui n’a manifestement pas respecté les droits de la défense, est une violation du droit international et des normes fondamentales de la justice”, écrivent-ils.

“Ne pas agir, ce serait laisser Oleg Sentsov mourir. Ce serait renoncer à nos valeurs et à nos principes, renoncer à ce que nous défendons et à ce que nous sommes. Ce serait tolérer qu’on peut être tué pour ses idées, ses opinions, ses prises de position”, poursuivent-ils.

“Non seulement la France – le président Emmanuel Macron a émis plusieurs propositions auxquelles le président Poutine s’est engagé à répondre –, mais l’ensemble de la communauté internationale, de l’Union européenne à l’ONU, doit se mobiliser pour Oleg Sentsov et pour obtenir des réponses”, ajoutent-ils.

Emmanuel Macron a fait vendredi “plusieurs propositions” à Vladimir Poutine pour trouver une solution urgente au cas du cinéaste ukrainien et le président russe s’est engagé à y répondre rapidement, a annoncé l’Elysée.

“Au nom de la liberté artistique et de la liberté d’expression, nous appelons à nouveau à la libération immédiate d’Oleg Sentsov”, conclut le collectif.

Julie Carriat, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below