August 9, 2018 / 3:56 PM / a month ago

Recherches suspendues pour le disparu du Gard

MARSEILLE (Reuters) - Les recherches ont été suspendues pour retrouver le septuagénaire allemand porté disparu dans un camping du Gard, en proie à de fortes pluies, a-t-on appris auprès de la préfecture du département.

Un Allemand de 70 ans qui logeait dans un camping au bord de la rivière Ardèche est porté disparu dans le Gard, département en proie à de fortes pluies, a-t-on appris jeudi auprès de la gendarmerie. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Pratta

Les services de l’Etat ont également annoncé l’ouverture d’une enquête sur les conditions d’accueil des 119 enfants allemands de la colonie de vacances hébergée dans ce camping de Saint-Julien-de-Peyrolas, au bord de la rivière Ardèche, qui ont dû être secourus jeudi en raison des inondations.

Quatre d’entre eux ont été transportés vers le centre hospitalier de Bagnols sur Cèze pour hypothermie, a précisé la préfecture du Gard.

“Une personne est actuellement toujours portée disparue. Un corps aurait été aperçu dans les eaux de la Cèze, sans que cela n’ait pu être confirmé. Les recherches reprendront demain matin”, a annoncé en outre la préfecture.

La personne recherchée est un ressortissant allemand âgé de 70 ans, dont la caravane aurait été emportée par les eaux.

Cinq campings du département et plusieurs habitations situées en bordure de la rivière La Cèze ont également été évacués à titre préventif. Au total, 750 personnes ont été évacuées par les pompiers qui ont réalisé une cinquantaine d’interventions.

Environ 1.800 foyers dans le Gard étaient également privés d’électricité jeudi en début de soirée.

Météo France place jeudi soir six départements du sud-est en vigilance orange aux orages et/ou pluie et inondations, dont le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. La Drôme et le Gard ont été rétrogradés en vigilance jaune.

Dans les départements voisins des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse, où aucune victime n’a été signalée, les pompiers ont réalisé près de 400 interventions liées aux fortes précipitations comme à Aubagne, près de Marseille, où il est tombé plus de pluie en un jour qu’en un mois normal.

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot et la secrétaire d’Etat Brune Poirson appelent “à la plus grande vigilance” et “saluent la mobilisation et le professionnalisme des policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers engagés” dans un communiqué commun.

Les recherches pour retrouver le disparu du Gard “mobilisent plus de 400 sapeurs-pompiers et gendarmes ainsi que 4 hélicoptères”, ajoutent-ils.

Jean-François Rosnoblet et Johanna Decorse, édité par Julie Carriat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below