August 4, 2018 / 9:22 AM / 2 months ago

Les rappeurs Booba et Kaaris en détention, procès renvoyé

PARIS (Reuters) - Les frères ennemis du rap français Booba et Kaaris ont été placés en détention provisoire dans la nuit de vendredi à samedi en attendant leur procès pour la rixe de l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne), renvoyé au 6 septembre.

Les frères ennemis du rap français Booba (photo) et Kaaris ont été placés en détention provisoire dans la nuit de vendredi à samedi en attendant leur procès pour la rixe de l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), renvoyé au 6 septembre. /Photo d'archives/REUTERS/Youssef Boudlal

Les juges de Créteil ont infligé la même mesure aux neuf autres prévenus, qui escortaient les deux artistes mercredi et passeront le mois à venir en prison, les uns à Fleury-Mérogis (Essonne), les autres à Fresnes (Val-de-Marne).

Ils ont en effet estimé que le risque de pression et de réitération des mêmes faits étaient trop grands pour laisser les deux groupes rivaux en liberté jusqu’à la nouvelle date retenue, en dépit d’un début de mea culpa de Booba.

Ce faisant, les magistrats sont allés plus loin que la procureure, pour laquelle seuls sept des onze prévenus avaient leur place en détention.

“Des deux côtés, nous sommes déçus”, a réagi devant la presse Me Yassine Yakouti, l’un des avocats de Kaaris, qui envisage de demander la remise en liberté de son client. “Il y a un certain nombre de personnes qui en tout état de cause méritaient leur liberté.”

La confrontation aurait dû se jouer vendredi en comparution immédiate, après deux jours de garde à vue, mais la “complexité des débats” et l’heure tardive ont conduit le tribunal à renvoyer à une date ultérieure ce dossier inédit dans les annales du rap français.

Booba et Kaaris, ainsi que les neuf autres personnes poursuivies notamment pour “violences aggravées”, sont apparus en fin de soirée dans des box se faisant face, clan contre clan, deux jours après la bagarre publique d’Orly-Ouest.

C’est dans une salle d’embarquement de cet aéroport francilien que les ex-acolytes, tous deux en partance pour Barcelone, se sont rencontrés - semble-t-il inopinément - puis ont échangé des coups au milieu de passagers effarés et des boutiques hors taxe, provoquant des retards sur certains vols et la fermeture temporaire du hall.

Des faits “inexcusables” et “déplorables”, d’autant qu’ils sont survenus devant des “familles qui voyagent”, a déclaré Booba, revêtu d’un débardeur blanc, qui s’est dit prêt à payer l’équivalent de 50% des dégâts causés.

“L’ABCÈS A ÉTÉ CREVÉ”

Le quadragénaire, Elie Yaffa de son vrai nom, a assuré qu’il aurait changé son billet d’avion s’il avait su au préalable que Kaaris - Okou Gnakouri à l’état civil - devait emprunter le même vol, compte tenu de leurs “antécédents”.

Au moins “l’abcès a été crevé”, à l’en croire.

A l’exception de ces déclarations, l’audience s’est pour l’essentiel résumée, dans une atmosphère sans électricité particulière, à des questions de procédure en attendant les discussions sur le fond.

La rixe de mercredi a spectaculairement conclu cinq années de rancune entre les deux adversaires, entretenue par le biais d’invectives par réseaux sociaux interposés.

Kaaris a pourtant pris son envol au début des années 2010 sous le patronage de Booba, dont le succès d’estime remonte quant à lui au milieu des années 1990. Mais leurs relations se sont rapidement envenimées au point de tourner au “clash”.

Elie Yaffa est un adepte de ces batailles d’egos rituelles, qui l’ont opposé ces dernières années à d’autres rappeurs en vogue, comme Rohff ou La Fouine.

Air France et ADP ont chacun déposé une plainte en raison des dérangements provoqués par la bagarre.

Simon Carraud, édité par Pierre Sérisier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below