July 27, 2018 / 6:30 AM / 2 months ago

Commerce: L'accord USA-Union plus important qu'attendu

WASHINGTON (Reuters) - L’administration américaine a obtenu davantage qu’elle ne l’espérait de l’accord commercial avec l’Union européenne conclu mercredi entre le président Donald Trump et le chef de l’exécutif européen, Jean-Claude Juncker, a déclaré jeudi à Reuters un haut représentant de la Maison blanche.

L'administration américaine a obtenu davantage qu'elle ne l'espérait de l'accord commercial avec l'UE conclu mercredi entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker, a déclaré jeudi à Reuters un haut représentant de la Maison blanche. /Photo prise le 25 juillet 2018/REUTERS/Joshua Roberts

Donald Trump et Jean-Claude Juncker ont annoncé mercredi contre toute attente s’être entendus pour que les Etats-Unis et l’UE travaillent à l’abaissement des barrières commerciales.

Les discussions à venir vont permettre de “résoudre” à la fois la question des droits de douane que les Etats-Unis ont décidé d’imposer sur leurs importations d’acier et d’aluminium et celles des mesures de rétorsion décidées par l’Union.

Le conseiller économique de la Maison blanche, Larry Kudlow, a déclaré jeudi que le président de la Commission européenne s’était engagé mercredi auprès de Donald Trump à aider les Etats-Unis à contraindre la Chine à changer ses pratiques commerciales.

“L’UE était ouverte aux propositions que nous avons faites concernant la suppression des droits de douane, des barrières non tarifaires et des subventions”, a déclaré ce représentant sous couvert d’anonymat.

Washington s’est engagé à ne pas instaurer de taxes supplémentaires pendant les négociations, y compris sur les exportations européennes automobiles, tandis que l’Union a accepté d’acheter davantage de gaz naturel liquéfié aux Etats-Unis et de diminuer les droits de douane sur les importations de soja américain.

Des représentants européens ont estimé que peu de concessions ont été effectuées par Jean-Claude Juncker et que l’Europe était sortie victorieuse des négociations en obtenant de Donald Trump qu’il diffère l’éventuelle instauration de tarifs douaniers sur les importations de voitures.

Le président américain conserve la possibilité d’instaurer si nécessaire des tarifs sur les importations automobiles, a souligné le représentant de la Maison blanche, précisant qu’il n’y avait pas de calendrier pour la fin des pourparlers.

Donald Trump est décidé à obtenir de l’Union européenne qu’elle supprime ses taxes douanières, a-t-il dit encore.

Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a déclaré jeudi que Donald Trump avait demandé à son département de poursuivre son enquête sur un relèvement éventuel des droits de douane américains sur les importations de voitures, malgré les discussions commerciales engagées avec l’UE.

Steve Holland, Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below