July 13, 2018 / 2:06 PM / 2 months ago

Huit rhinocéros noirs meurent après avoir changé de parc national au Kenya

NAIROBI (Reuters) - Huit rhinocéros noirs sont morts au Kenya après avoir été déplacés dans un autre parc national, a annoncé vendredi le ministre kényan du Tourisme, Najib Balala, dans un communiqué.

Huit rhinocéros noirs sont morts au Kenya après avoir été déplacés dans un autre parc national, a annoncé vendredi le ministre kényan du Tourisme, Najib Balala. REUTERS/Goran Tomasevic

Selon les premiers éléments recueillis par le service kényan de la faune sauvage (KWS, Kenya Wildlife Service), ces rhinocéros, qui appartiennent à une sous-espèce menacée, sont morts d’un empoisonnement au sel après avoir bu de l’eau dans leur nouvel habitat, ajoute le communiqué du ministre qui précise que les transferts d’un parc à l’autre sont suspendus.

Les huit animaux faisaient partie d’un groupe de 14 rhinocéros noirs déplacés des parcs nationaux de Nairobi et Nakuru vers celui du Tsavo-Est.

Selon l’organisation Save the Rhinos, il reste moins de 5.500 rhinocéros noirs dans le monde. D’après le Fonds mondial pour la nature (WWF), le Kenya en abrite 750.

George Obulutsa; Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below