June 30, 2018 / 11:52 AM / 5 months ago

Drapeau arc-en-ciel déchiré à l'Assemblée, plainte déposée

Le président de l'Assemblée nationale a porté plainte après qu'un drapeau "arc-en-ciel" déployé sur la façade du Palais-Bourbon en ce jour de la "marche des fiertés" homosexuelles a été déchiré, a-t-on appris samedi dans l'entourage de François de Rugy. /Photo prise le 10 juin 2018/REUTERS/Jose Luis Gonzalez

PARIS (Reuters) - Le président de l’Assemblée nationale a porté plainte après qu’un drapeau “arc-en-ciel” déployé sur la façade du Palais-Bourbon en ce jour de la “marche des fiertés” homosexuelles a été déchiré, a-t-on appris samedi dans l’entourage de François de Rugy.

Un individu a été interpellé après l’incident, survenu vendredi soir.

La lutte contre l’homophobie est l’un des thèmes de la marche parisienne dite “des fiertés” lesbiennes, gaies, bi et trans (LGBT) prévue entre les places de la Concorde et de la République. Les organisateurs attendent un demi-million de personnes.

Selon le dernier rapport de l’association SOS Homophobie, les actes anti-LGBT ont augmenté en France de 4,8% en 2017 par rapport à 2016, particulièrement en milieu scolaire (+38%).

“Le pavoisement de l’Assemblée nationale symbolise l’engagement de la représentation nationale dans la lutte contre toutes les discriminations”, peut-on lire dans un communiqué de l’Assemblée nationale publié vendredi.

Elizabeth Pineau, édité par Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below