June 25, 2018 / 2:47 PM / 5 months ago

Mondial: Des migrants tentent d'entrer en Europe grâce à des "Fan ID"

Un exemple de FAN ID pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. Dix-sept personnes, qui avaient des "passeports de supporteurs" pour la Coupe du monde, ont essayé d'entrer illégalement en Pologne en provenance de Russie depuis le début du tournoi, ont annoncé lundi les gardes-frontières. /Photo prise le 30 Novembre 2017/REUTERS/Maxim Shemetov

VARSOVIE (Reuters) - Dix-sept personnes, qui avaient des “passeports de supporteurs” pour la Coupe du monde, ont essayé d’entrer illégalement en Pologne en provenance de Russie depuis le début du tournoi, ont annoncé lundi les gardes-frontières.

Parmi eux se trouvaient des ressortissants du Nigeria, du Maroc, d’Algérie et du Yémen qui sont venus assister au Mondial avec des “Fan ID”, une sorte de document d’identité obligatoire instauré par Moscou pour l’événement.

Les gardes-frontières ont arrêté six Marocains jeudi alors qu’ils avaient franchi la frontière nord-est de la Pologne en provenance de l’enclave russe de Kaliningrad, qui accueille des matches de la Coupe du monde.

Quatre personnes ont également tenté d’entrer par cette zone “frontalière verte”, où il n’y a pas de poste-frontière, et sept autres ont été raccompagnées sur le territoire russe.

Ce mois-ci, cinq personnes sont entrées illégalement sur le sol finlandais grâce à des “passeports de supporteurs” et ont ensuite demandé l’asile.

Agnieszka Barteczko, Arthur Connan pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below