June 22, 2018 / 10:49 AM / 3 months ago

Démission du maire de Carpentras après une condamnation pour violence

MARSEILLE (Reuters) - Le maire de Carpentras (Vaucluse), Francis Adolphe, un ex-socialiste qui s’est rapproché d’Emmanuel Macron sans adhérer au parti présidentiel, a annoncé vendredi sa démission après sa condamnation pour des faits de violences sur son ex-compagne.

“Je prends acte que l’on ne me reproche rien en tant qu’élu mais que l’on m’a jugé pour un seul événement personnel, un soir”, a-t-il écrit dans une lettre au préfet du Vaucluse, qu’il a partagée vendredi sur les réseaux sociaux.

Francis Adolphe a été condamné à huit mois de prison avec sursis, 5.000 euros d’amende et cinq ans d’inégibilité en mars 2016 pour des violences sur sa compagne en 2014.

La Cour de cassation a entériné le jugement en mai.

Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below