June 15, 2018 / 3:45 PM / 5 months ago

L'accord entre la Grèce et la Macédoine signé dimanche

Une manifestation contre l'accord conclu cette semaine entre Athènes et Skopje sur le nom officiel de l'ancienne république yougoslave de Macédoine, qui sera signé dimanche dans la région de Prespes, aux confins de la Grèce, de la Macédoine et de l'Albanie. /Photo prise le 15 juin 2018/REUTERS/Alkis Konstantinidis

ATHENES (Reuters) - L’accord conclu cette semaine entre Athènes et Skopje sur le nom officiel de l’ancienne république yougoslave de Macédoine sera signé dimanche dans la région de Prespes, aux confins de la Grèce, de la Macédoine et de l’Albanie, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier.

Cet accord suscite une forte opposition dans les deux pays.

Le différend sur le nom officiel de l’ancienne république yougoslave empoisonne depuis plus de vingt-cinq ans les relations entre Athènes et Skopje.

Selon l’accord annoncé mardi par le Premier ministre macédonien Zoran Zaev et son homologue grec Alexis Tsipras, le pays doit s’appeler “République de Macédoine du Nord”.

Mercredi, le président macédonien Gjorge Ivanov a toutefois jugé cet accord “inacceptable” et contraire à la Constitution de son pays.

En Grèce, le parti conservateur Nouvelle Démocratie, qui dénonce aussi l’accord, a déposé une motion de censure contre le gouvernement. Le débat sur cette motion de censure doit s’achever samedi et il est peu probable que celle-ci soit adoptée, la coalition au pouvoir disposant de 154 des 300 sièges au parlement.

Bureau d'Athènes, Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below