June 13, 2018 / 11:36 AM / 5 months ago

Aucune économie sur le dos des plus fragiles, promet Macron

Le système de protection sociale français doit être repensé mais aucune économie ne sera faite sur le dos des plus fragiles, a promis mercredi Emmanuel Macron. /Photo prise le 9 juin 2018/REUTERS/Yves Herman

PARIS (Reuters) - Le système de protection sociale français doit être repensé mais aucune économie ne sera faite sur le dos des plus fragiles, a promis mercredi Emmanuel Macron.

Ceux qui pourraient revenir dans l’emploi doivent quant à eux être davantage incités à le faire, avec plus d’accompagnement et plus de responsabilisation, a ajouté le chef de l’Etat lors d’un discours au congrès de la Mutualité française, à Montpellier (Hérault).

“Il nous faut assumer la solidarité collective pour les plus fragiles et les plus vulnérables, il nous faut assumer des dépenses sociales qui accompagnent celles et ceux qui ne peuvent pas, qui n’arrivent pas à revenir vers le travail”, a-t-il dit. “Sur ce sujet, nos engagements monétaires non seulement seront maintenus mais ils doivent être complétés par de l’accompagnement.”

“Là, c’est notre échec : nous avons pensé qu’en donnant des prestations sociales, en ayant des gens qu’on appelait des bénéficiaires, on répondait à tout, ce n’est pas vrai”, a-t-il ajouté, en soulignant que les personnes les plus fragiles étaient souvent celles qui ne faisaient pas appel aux aides sociales.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below