June 12, 2018 / 6:40 PM / in 6 days

Un retour à l'équilibre des retraites possible en 2036

PARIS (Reuters) - Le régime des retraites resterait en besoin de financement jusqu’en 2036 dans le meilleur des scénarios envisagés, selon le rapport annuel du Conseil d’orientation des retraites (COR) que Reuters a pu consulter mardi.

Le régime des retraites resterait en besoin de financement jusqu'en 2036 dans le meilleur des scénarios envisagés, selon le rapport annuel du Conseil d'orientation des retraites (COR) que Reuters a pu consulter mardi. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

A court terme, le solde financier du régime resterait négatif quels que soient les scénarios de croissance des revenus d’activité envisagés (1,8%, 1,5%, 1,3% ou 1%), selon les dernières projections du conseil auxquelles Reuters a eu accès. Elles seront officiellement présentées jeudi.

Le régime reviendrait à l’équilibre en 2036 après des besoins de financement de l’ordre de 0,4% du PIB en 2026 et 2030, selon le scénario le plus positif (1,8% de croissance). En novembre, le COR avait avancé un retour à l’équilibre possible en 2037.

Dans le scénario de 1,5% de croissance, le besoin de financement augmenterait en début de période pour s’établir à 0,4% et 0,5% du PIB en 2025 et 2035. L’équilibre serait atteint au début des années 2040.

Dans les deux autres scénarios, le “système de retraite resterait durablement en besoin de financement”.

Selon le secrétaire national de la CFDT en charge du dossier des retraites, Frédéric Sève, “il n’y a pas de quoi s’alarmer”. “Le contexte est suffisamment calme pour mener une réforme structurelle”, a-t-il dit à Reuters.

“La population continue de vieillir, donc il y aura des besoins de financement. Mais les dépenses ne dérivent plus comme il y a 50 ans.”

Emmanuel Macron souhaite entreprendre en 2019 une large réforme du système de retraite visant à unifier les 42 régimes existants. Le haut-commissaire nommé pour piloter le dispositif, Jean-Paul Delevoye, estime que la période y est favorable car le régime est assis, selon lui, sur une base équilibrée.

Les dépenses brutes du système de retraites ont été évaluées à 316 milliards d’euros en 2017 soit 13,8% du PIB.

Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below