May 3, 2018 / 1:59 PM / in a month

LaRem dément tout écart dans les comptes de campagne de Macron

PARIS (Reuters) - Les comptes de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron sont “les plus sincères de tous”, a affirmé jeudi le porte-parole du gouvernement en réponse à des interrogations relatives aux dépenses liées à l’ascension politique du chef de l’Etat.

Les comptes de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron sont "les plus sincères de tous", a affirmé jeudi le porte-parole du gouvernement en réponse à des interrogations relatives aux dépenses liées à l'ascension politique du chef de l'Etat. /Photo d'archives/REUTERS/Lionel Bonaventure

Dans une récente enquête, Mediapart écrit qu’En Marche ! aurait bénéficié de “cadeaux” accordés par la société GL Events, dirigée par un proche de l’actuel ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

L’Obs et Le Monde ajoutent que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a demandé des explications à l’équipe du candidat concernant des “gestes commerciaux”, des dons et des dépenses “apparemment personnelles” du futur président pour une valeur totale de 208.984 euros.

L’opposition s’est elle aussi interrogée par la voix du député de La France insoumise Alexis Corbière, qui a dénoncé des “cadeaux” reçus par Emmanuel Macron, et la porte-parole du parti les Républicains (LR), Lydia Guirous, qui a évoqué un “avantage” accordé au futur président par GL Events, dirigé par l’entrepreneur lyonnais Olivier Ginon, proche de Gérard Collomb.

Interpellé à ce sujet jeudi sur France Inter, le porte-parole du gouvernement a rappelé que les comptes de campagne d’Emmanuel Macron avaient été validés en bonne et due forme.

“La Commission nationale des comptes de campagne a considéré que les comptes de la campagne d’Emmanuel Macron étaient les plus sincères de tous les comptes de campagne puisqu’ils ont réformé, c’est-à-dire réintégré dans les comptes, 120.000 euros, soit quatre fois moins que Jean-Luc Mélenchon - lui a été réformé à hauteur de plus de 450.000 euros, et Marine Le Pen, elle, a été à plus de 800.000 euros de réformation”, a expliqué Benjamin Griveaux.

LaRem précise dans un communiqué que les comptes de campagne de l’actuel chef de l’Etat ont été approuvés par une décision du 21 décembre 2017 “à l’issue d’un processus d’étude exhaustive et long de plusieurs mois des documents justificatifs de la campagne.”

“La tenue des comptes de campagne d’Emmanuel Macron a été parmi les plus rigoureuses de tous les candidats à l’élection présidentielle de 2017”, ajoute le parti présidentiel. “Tous les documents justificatifs de la campagne sont par ailleurs conservés à la CNCCFP et peuvent être consultés à loisir par tous ceux qui le souhaitent, sur simple demande écrite.”

LaRem précise aussi qu’une “équipe d’une dizaine de personnes a été employée à temps plein pendant plusieurs mois pour établir les comptes de campagne dans le respect des demandes de la CNCCFP.”

Après corrections, le montant des dépenses de campagne d’Emmanuel Macron s’est élevé à 16,6 millions d’euros.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below