April 18, 2018 / 7:14 AM / 7 months ago

Majorité de mécontents de l'action du président, selon un sondage

Une majorité de Français se disent mécontents de l'action du président de la République Emmanuel Macron, près d'un an après son élection, selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews publié mercredi. /Photo prise le 17 avril 2018/Frederick Florin

PARIS (Reuters) - Une majorité de Français se disent mécontents de l’action du président de la République Emmanuel Macron, près d’un an après son élection, selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews publié mercredi.

Selon cette enquête, 42% des personnes interrogées s’estiment satisfaites de l’action du chef de l’Etat, 58% plutôt mécontentes ou très mécontentes.

Les sondés sont 57% à estimer qu’Emmanuel Macron a tenu ses promesses de campagne, un score nettement plus élevé que celui obtenu par ses prédécesseurs, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, ou François Hollande, à la même époque de leur mandat.

Pour près de trois quarts des personnes interrogées, le terme “autoritaire” s’applique bien à Emmanuel Macron, 58% le pensent porteur d’une vision pour le pays, 55% le voient comme défenseur des intérêts de la France et 53% le qualifient de “sympathique”.

Moins d’un tiers des personnes interrogées le considèrent cependant proche des préoccupations des Français et 37% disent le trouver “juste”.

Le bilan d’Emmanuel Macron est jugé positif en matière de relation avec l’Union européenne (67% d’opinions favorables) et d’image de la France à l’étranger. Près de 45% de sondés sont satisfaits du bilan en matière de lutte contre le chômage.

Sur la maîtrise de l’immigration, la réforme des retraites, le pouvoir d’achat et la situation à l’hôpital, moins d’un tiers des personnes interrogées voient le bilan gouvernemental d’un oeil positif.

La mesure du gouvernement la plus populaire est le projet de réforme du baccalauréat (plébiscité à 66%) mais aussi celle de la SNCF (59%), tandis que l’abaissement de la vitesse maximale sur les routes secondaires à 80 km/h n’est approuvée que par 25% des personnes interrogées.

Le sondage a été effectué en ligne du 12 au 16 avril auprès d’un échantillon de 1.201 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Julie Carriat, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below