April 16, 2018 / 7:31 PM / 5 months ago

L'Elysée veut retirer sa Légion d'honneur à Bachar al Assad

PARIS (Reuters) - L’Elysée a engagé des démarches visant à retirer sa Légion d’honneur, la plus haute distinction française, au président syrien Bachar al Assad, a fait savoir lundi la présidence de la République.

L'Elysée a engagé des démarches visant à retirer sa Légion d'honneur, la plus haute distinction française, au président syrien Bachar al Assad, a fait savoir lundi la présidence de la République. /Photo prise le 15 avril 2018/REUTERS/Ali Hashisho

“L’Elysée confirme qu’une procédure disciplinaire de retrait de la Légion d’honneur à l’endroit de Bachar al Assad a bien été engagée”, a fait savoir l’entourage d’Emmanuel Macron.

Bachar al Assad a reçu cette décoration en 2001 des mains de l’ancien président Jacques Chirac, qui l’avait élevé au grade de grand-croix de la Légion d’honneur.

Cette procédure intervient alors que la France a participé dans la nuit de vendredi à samedi à une opération militaire occidentale contre des sites syriens après une attaque chimique imputée au régime de Bachar al Assad.

Le retrait d’une Légion d’honneur se fait sur proposition du grand chancelier de la Légion d’honneur, en l’occurrence le président de la République, et requiert l’avis du ministre des Affaires étrangères et du conseil de l’ordre de la grande chancellerie.

Une fois la décision prise, le retrait est officialisé par un décret du chef de l’Etat.

Michel Rose et Elizabeth Pineau, édité par Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below