April 11, 2018 / 10:27 AM / 5 months ago

Génération.s manifestera avec PCF et LFI à Marseille

PARIS (Reuters) - Génération.s manifestera samedi à Marseille contre la politique d’Emmanuel Macron, a déclaré mercredi le fondateur du mouvement, Benoît Hamon, en réponse à l’invitation en ce sens du chef de la file de La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon.

Génération.s manifestera samedi à Marseille contre la politique d'Emmanuel Macron, a déclaré mercredi le fondateur du mouvement, Benoît Hamon, en réponse à l'invitation en ce sens du chef de la file de La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

Le député des Bouches-du-Rhône a écrit mardi à Benoît Hamon, Pierre Laurent (PCF) et Olivier Besancenot (NPA) pour leur demander de participer au défilé marseillais qui se veut “une démonstration de force et d’unité pour dire stop à Macron”.

“Nous partageons l’objectif de mettre en échec son entreprise de destruction de l’État social”, ajoute le leader de LFI dans cette lettre dont Reuters a consulté une copie.

Invité mercredi sur France Inter, Benoît Hamon a fait savoir que son mouvement se joindrait au défilé, auquel il n’assistera pas lui-même.

“Génération.s sera à Marseille pour manifester. Moi je ne peux pas samedi parce que j’ai d’autres engagements et depuis longtemps”, a-t-il dit. “Sur l’unité, on aura mille occasions de se retrouver bras dessus, bras dessous avec Jean-Luc sur ces questions-là.”

Dans sa lettre de réponse à Jean-Luc Mélenchon, diffusée par Génération.s, Benoît Hamon dit s’inscrire “pleinement dans toutes les démarches d’initiative syndicale, associative, citoyenne et politique qui visent à résister à la politique de démantèlement des services publics menée par gouvernement”.

Candidat malheureux du PS à l’élection présidentielle (6,3% des voix), Benoît Hamon a créé son propre mouvement politique, qui se veut résolument à gauche et détaché d’un Parti socialiste occupé de son côté à renaître de ses cendres.

Le Parti communiste français (PCF) fait, quant à lui, partie des 18 mouvements organisateurs de la manifestation marseillaise, à laquelle assisteront notamment les députés locaux, a-t-on appris auprès du parti.

Le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, n’y assistera pas en raison d’autres obligations.

Interrogé mercredi sur franceinfo sur la question d’une convergence des luttes à gauche prônée par La France insoumise, Pierre Laurent a jugé que les conditions d’une mobilisation nationale n’étaient pas encore réunies.

“La condition pour réussir une mobilisation nationale, c’est que tout le monde soit d’accord. Ça n’est pas encore le cas”, a-t-il dit. “Avec Benoît Hamon, avec Olivier Besancenot, avec d’autres, avec des dirigeants de La France insoumise, nous sommes extrêmement favorables à multiplier, dans tout le pays, les initiatives unitaires”.

Alors que plusieurs catégories de Français font entendre leur mécontentement (cheminots, retraités, étudiants, fonctionnaires, notamment) Jean-Luc Mélenchon a annoncé deux manifestations à Marseille, les 14 et 19 avril, formant le voeu qu’elles marquent le départ d’”une mobilisation générale” contre les réformes gouvernementales.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below