March 30, 2018 / 2:22 PM / 5 months ago

Manifestation "Justice morte" avant l'audience Hallyday

NANTERRE, Hauts-de-Seine (Reuters) - Plusieurs dizaines d’avocats, magistrats, greffiers ont manifesté vendredi au tribunal de grande instance de Nanterre, où se tenait l’audience en référé sur la succession Hallyday, dans le cadre d’une nouvelle journée de protestation contre le projet de réforme de la justice.

Des avocats manifestent à Marseille. Plusieurs dizaines d’avocats, magistrats, greffiers ont manifesté vendredi au tribunal de grande instance de Nanterre, où se tenait l'audience en référé sur la succession Hallyday, dans le cadre d'une nouvelle journée de protestation contre le projet de réforme de la justice. /Photo prise le 30 mars 2018/REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Le Premier ministre, Edouard Philippe, et la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, ont présenté le 9 mars les grands axes de cette réforme, qui s’inscrira dans une loi de programmation présentée en conseil des ministres le 18 avril.

Les syndicats, qui déplorent un “simulacre de consultation” avec le gouvernement, dénoncent notamment la suppression des tribunaux d’instance, une nouvelle organisation “illisible et éloignée du citoyen” et une “régression des droits de la défense”.

Des personnels en robe noire s’étaient rassemblés devant la salle de l’audience “Hallyday” en brandissant des feuilles de papier sur lesquelles on pouvait lire : “Macron m’a tuer - La justice”.

Ils ont accueilli les avocats de David Hallyday et Laura Smet aux cris de « Solidarité, solidarité ! ».

Une vingtaine de grévistes sont entrés dans la salle avant le début de l’audience.

L’une a exprimé “la profonde tristesse” des organisations mobilisées de “faire part du décès programmé de la justice (...) au terme d’une longue maladie.”

“Nous qui contribuons par notre engagement au maintien de la paix sociale, nous ne nous résignons pas à enterrer cette justice et nous voulons la sauver”, a ajouté un second.

Après une première “Journée justice morte” le 21 mars, il a annoncé une grève du zèle à partir du 30 mars et une deuxième journée “Justice morte” le 11 avril.

Un des avocats de Laura Smet, fille aînée de Johnny Hallyday, Me Pierre-Olivier Sur, a manifesté sa solidarité avec le mouvement au nom des avocats “des deux côtés de la barre” avant que l’audience ne suive son cours.

Emmanuel Jarry, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below