March 28, 2018 / 4:18 PM / 3 months ago

Nouvelle mise en examen dans le dossier des assistants FN

PARIS (Reuters) - Un ex-assistant au Parlement européen de Nicolas Bay, haut dirigeant du Front national, a été mis en examen pour “recel d’abus de confiance”, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

Un ex-assistant au Parlement européen de Nicolas Bay (à droite), haut dirigeant du Front national, a été mis en examen pour "recel d'abus de confiance", a-t-on appris mercredi de source proche du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

En comptant Marine Le Pen, c’est la neuvième mise en examen dans le cadre de cette information judiciaire portant sur le travail des collaborateurs parlementaires du parti d’extrême droite, selon un décompte de Mediapart.

Mis en cause la semaine dernière, Timothée Houssin est conseiller régional de Normandie et secrétaire départemental du FN dans l’Eure.

La justice française et le Parlement européen soupçonnent le parti d’avoir instauré un système frauduleux de rétribution de ses salariés avec des fonds européens en faisant passer ces derniers pour des assistants parlementaires.

Emmanuel Jarry avec Simon Carraud, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below