February 9, 2018 / 11:44 AM / 4 months ago

Un convoyeur aurait remis ses fonds pour faire libérer sa fille

LYON/GENEVE (Reuters) - Un convoyeur de fonds français travaillant en Suisse a détourné jeudi le véhicule dont il avait la charge pour, selon lui, le livrer comme rançon à des individus qui avaient enlevé sa fille à son domicile, a confirmé vendredi la police du canton de Vaud.

Le livraison du camion, qui contenait entre 15 et 30 millions de francs suisses (entre 13 et 26 millions d’euros), a été effectué en Suisse par le convoyeur, a précisé une source policière française, confirmant une information d’Europe 1.

Selon la police du canton de Vaud, trois hommes masqués ont fait main basse sur les fonds avant de s’enfuir dans une voiture garée sur un parking de Chavornay, au nord de Lausanne.

“Les voleurs ont fui vers une destination inconnue”, peut-on lire dans un communiqué. “La fille d’un des convoyeurs de fonds était retenue en otage en France mais a ensuite été libérée. Il n’y a pas eu de blessés”, peut-on lire dans un communiqué.

La jeune femme, âgée de 22 ans, a été libérée par ses ravisseurs dans l’Ain.

    La version donnée par le convoyeur aux enquêteurs de la police judiciaire de Lyon est actuellement en cours de vérification, a indiqué une source policière française, qui ajoute que de nombreuses zones d’ombres subsistent.

La police suisse a lancé un appel à témoins et une enquête a été ouverte, ajoute-t-elle dans un communiqué.

Catherine Lagrange, avec Stéphanie Ulmer-Nebehay, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below