January 15, 2018 / 6:31 PM / in 7 months

Marine Le Pen associe harcèlement de rue et immigration

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a fait lundi un lien entre le harcèlement de rue et “les ressortissants de l’immigration”, qui introduisent selon elle une “culture de non-respect” et de “soumission” des femmes dans la société française.

Marine Le Pen (photo) a fait lundi un lien entre le harcèlement de rue et "les ressortissants de l'immigration", qui introduisent selon elle une "culture de non-respect" et de "soumission" des femmes dans la société française. /Photo prise le 15 janvier 2018/REUTERS/Charles Platiau

“Personne ne veut parler du harcèlement de rue”, a déclaré la présidente du Front national, interrogée en marge de ses voeux à la presse sur les débats autour des agressions envers les femmes.

“Le harcèlement de rue est en immense majorité le fait de ressortissants de l’immigration qui importent une culture qui est une culture de non-respect des femmes, de soumission des femmes et même l’expression pour beaucoup d’un mépris à l’égard des Françaises”, a-t-elle ajouté.

“Si nous devons être les seuls à le dire, nous le dirons”, a encore dit Marine Le Pen.

Simon Carraud, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below