January 15, 2018 / 4:31 PM / 9 months ago

L'UE va alléger sa liste noire des paradis fiscaux

BRUXELLES (Reuters) - L’Union européenne souhaite retirer huit pays de sa liste noire des paradis fiscaux qui compte actuellement 17 “juridictions”, montre un document que Reuters a pu consulter lundi.

L'Union européenne souhaite retirer huit pays de sa liste noire des paradis fiscaux qui compte actuellement 17 "juridictions". /Photo prise le 14 décembre 2017/REUTERS/Ralph Orlowski

Ces “juridictions” (Panama, Corée du Sud, Emirats arabes unis, Tunisie, Mongolie, Macao, Grenade et Barbade) ont garanti qu’elles allaient modifier leur législation fiscale, explique ce document.

La proposition sera évoquée mercredi lors d’une réunion d’ambassadeurs de l’Union européenne et devrait être adoptée la semaine prochaine à Bruxelles par les ministres des Finances du bloc.

La liste noire des paradis fiscaux a été dressée début décembre par ces mêmes ministres des Finances. Aucun pays de l’Union n’y figure.

Francesco Guarascio, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below