January 9, 2018 / 8:26 AM / 6 months ago

Stéphane Le Foll candidat pour "redresser" le PS

PARIS (Reuters) - L’ex-ministre Stéphane Le Foll, fidèle de François Hollande, a annoncé mardi sa candidature à la direction du Parti socialiste, qu’il se propose de “redresser” après une année 2017 noire marquée par les débâcles électorales et les défections.

L'ex-ministre Stéphane Le Foll, fidèle de François Hollande, a annoncé mardi sa candidature à la direction du Parti socialiste, qu'il se propose de "redresser" après une année 2017 noire marquée par les débâcles électorales et les défections. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

“A partir de maintenant, je suis décidé à relever un défi, des défis pour lesquels le Parti socialiste a besoin à la fois de se renouveler, de s’adapter, d’être à nouveau entendu”, a déclaré l’ex-porte-parole du gouvernement sur BFMTV.

Le député de la Sarthe dit avoir réfléchi à sa candidature depuis “cinq-six mois”.

“Ce n’est pas parce qu’il y a des difficultés qu’il faut abandonner le navire, au contraire”, a-t-il ajouté. “Il faut essayer de faire en sorte de le redresser, de se donner les moyens de s’adapter à un contexte qui a complètement changé.”

Pour l’heure, seuls Luc Carvounas, qui fut proche de Manuel Valls, et Emmanuel Maurel, figure de l’aile gauche du PS, se sont déclarés candidats au poste de premier secrétaire.

Les autres prétendants éventuels ont jusqu’au 27 janvier pour se faire connaître, avant un vote prévu le 29 mars puis un congrès les 7 et 8 avril.

Simon Carraud, édité par Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below