December 15, 2017 / 6:02 AM / a year ago

Belloubet vise 10.000 places de prison en plus d'ici 2022

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a déclaré jeudi "espérer" la création de 10.000 places de prison d'ici la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron, soit 5.000 de moins que ce que le chef de l'Etat avait promis lors de sa campagne présidentielle sur un horizon de cinq ans. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a déclaré jeudi “espérer” la création de 10.000 places de prison d’ici la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron, soit 5.000 de moins que ce que le chef de l’Etat avait promis lors de sa campagne présidentielle sur un horizon de cinq ans.

“Nous espérons avoir lancé et réalisé 10.000 places à la fin de ce quinquennat 2022”, a dit Nicole Belloubet sur Public Sénat. “Nous mettrons en place une loi de programmation pour la justice. Et le financement de ces établissements pénitentiaires sera assuré dans le cadre de cette loi de programmation.”

Emmanuel Macron avait promis dans son programme de campagne de construire “15.000 places de prison supplémentaires sur le quinquennat, soit environ un quart de plus qu’aujourd’hui”.

La Chancellerie a toutefois fait savoir à la presse en novembre qu’étant donné l’ampleur du projet, il faudrait deux quinquennat pour fournir les places demandées.

Nicole Belloubet a confirmé que l’objectif final était toujours de construire 15.000 places supplémentaires.

Caroline Pailliez, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below