December 3, 2017 / 6:10 PM / in a year

Décès de Patrick Henry après 40 ans de réclusion

PARIS (Reuters) - Patrick Henry est décédé dimanche matin à Lille des suites d’un cancer généralisé, deux mois et demi après la suspension de sa peine pour motif médical et 40 ans après sa condamnation à la réclusion à perpétuité pour le meurtre d’un jeune garçon qui avait indigné la France.

Contacté par Reuters, son avocat, Me Hugo Lévy, a confirmé sa mort, à l’âge de 64 ans. Il a dit regretter en outre la décision prise en mars 2016 par la cour d’appel de Paris, qui avait infirmé sa libération conditionnelle décidée par le tribunal d’application des peines de Melun.

Une demande de suspension de peine avait ensuite été déposée pour motif médical en avril 2017, et accordée en septembre dernier.

“Je pense que la cour d’appel de Paris lui a porté un coup au moral définitif”, a déclaré son avocat.

L’enlèvement du jeune Philippe Bertrand à Troyes (Aube), puis la découverte du corps de l’enfant de sept ans et l’arrestation de Patrick Henry ont alimenté le débat sur la peine de mort à la fin des années 1970.

Patrick Henry a passé 40 ans en prison, avec une parenthèse d’un an et demi de liberté conditionnelle en 2001-2002 qui s’était refermée par son arrestation en Espagne avec 10 kg de résine de cannabis dans le coffre de sa voiture.

Julie Carriat, avec Emmanuel Jarry et Simon Carraud, édité par Pierre Sérisier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below