October 17, 2017 / 10:09 AM / a year ago

Le taux de pauvreté en léger recul, à 13,9%, rapporte l'Insee

PARIS (Reuters) - Le taux de pauvreté en France a légèrement baissé en 2016, à 13,9% de la population, de même que les inégalités de niveau de vie, en raison des effets de la redistribution vers les ménages les plus modestes, rapporte l’Insee dans son rapport annuel sur la question publié mardi.

Le taux de pauvreté en France a légèrement baissé en 2016, à 13,9% de la population, de même que les inégalités de niveau de vie, en raison des effets de la redistribution vers les ménages les plus modestes, rapporte l'Insee dans son rapport annuel publié mardi. /Photo d'archives/REUTERS/Mal Langsdon

Sur la base du chiffre de 66,9 millions d’habitants en France estimé par l’institut au 1er janvier dernier, il y avait en France 9,3 millions de pauvres en 2016.

A l’occasion de ce 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, le président de la République Emmanuel Macron doit lancer une concertation sur la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes.

Le taux de pauvreté monétaire, calculé par l’Institut de la statistique et des études économiques selon la méthode dite de “microsimulation”, a baissé de 0,3 point l’an dernier, après une hausse de 0,2 point en 2014 et 2015. Il est ainsi inférieur de 0,7 point à son point haut de 2011, mais il est supérieur de 0,7 point à son niveau d’avant la crise financière de 2008.

De même, les inégalités de niveau de vie sont en très légère baisse (-0,002 point) après deux années consécutives de hausse.

L’Insee explique ces légères améliorations par la redistribution des revenus en faveur des ménages les plus modestes via les prestations familiales et autres primes d’activité, qui compenseraient une progression des salaires des cadres un plus forte que celle des employés et des ouvriers.

L’institut de la statistique salue tout particulièrement la création en 2016 de la prime d’activité, qui a remplacé la prime pour l’emploi et le volet “activité” du revenu de solidarité active (RSA) et qui touche davantage de personnes.

Danielle Rouquié pour le service français, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below