October 10, 2017 / 1:40 PM / a year ago

Le budget 2018, un test pour la majorité, en commission

PARIS (Reuters) - La commission des Finances de l’Assemblée a entamé mardi l’examen des projets de loi de programmation des finances publiques pour la période 2018 à 2022 et des finances (PLF) pour 2018, un test pour la majorité d’Emmanuel Macron.

La commission des Finances de l'Assemblée a entamé mardi l'examen des projets de loi de programmation des finances publiques pour la période 2018 à 2022 et des finances (PLF) pour 2018, un test pour la majorité d'Emmanuel Macron. /Photo prise le 3 octobre 2017/REUTERS/Benoit Tessier

Le président français a réuni lundi soir à l’Elysée des députés de La République en marche (LREM) pour répondre aux accusations venues de droite comme de gauche sur le thème de l’hyper-libéralisme et du mépris social, au coeur d’une rentrée sociale agitée sur fond de divisions syndicales.

Dans son discours, le chef de l’Etat a répondu aux accusations faisant de lui un “président des riches”, notamment utilisées comme slogan dans les récentes manifestations contre la réforme du Code du travail.

“La seule boussole de mon action, c’est le travail”, a écrit l’élu des Hauts-de-Seine Gabriel Attal sur Twitter, citant le président qui leur a donné pour consigne de faire de ce budget “celui de la feuille de paie”.

Le groupe La République en marche (LREM), qui dispose de la majorité absolue, celui du MoDem et des Constructifs (élus du centre et de la droite “Macron compatibles”) ont décidé de déposer de nombreux amendements visant a atténuer l’impression qu’il s’agit d’un “budget pour les riches”.

Ils portent notamment sur des ajustements en ce qui concerne la transformation de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) en impôt sur la fortune immobilière (IFI). (Pour le contenu du PLF, voir et)

LREM propose ainsi de taxer les produits de luxe et les signes extérieures de richesse comme les yachts à partir d’une certaine puissance, les jets privés, les voitures de course, ou bien encore les lingots d’or.

LA SUPPRESSION DE L’ISF FAIT DÉBAT

Jean-Noël Barrot, porte-parole du groupe MoDem dans le débat budgétaire, a présenté les amendements centristes qui, a-t-il dit, ont pour objet de “conforter l’équilibre entre relance de l’économie et augmentation du pouvoir d’achat”.

L’un d’entre eux vise à faire bénéficier du prélèvement forfaitaire unique (PFU ou “flat tax”) uniquement les titres détenus depuis au moins deux ans de façon à “éviter la spéculation et à favoriser l’épargne de long terme”.

Pour le groupe les Constructifs, si ce budget va dans le bon sens, il ne va “pas assez loin”, a dit Charles de Courson en précisant que son groupe proposera la suppression de l’IFI.

Pour Christian Jacob, le président du groupe LR, ce budget “est un budget de matraquage des classes moyennes”. Il a annoncé que son groupe proposerait aussi cette suppression de l’IFI.

“C’est un budget écrit par les riches pour les riches qui menace la cohésion sociale”, a dit mardi Elsa Faucillon (PC).

Au nom du groupe Nouvelle gauche, Boris Vallaud a lui aussi critiqué ce PLF et a annoncé que son groupe déposerait plusieurs dizaines d’amendements, dont un visant à maintenir l’ISF.

L’examen du projet de loi de finances pour 2018 en séance publique par les députés débutera à compter du 17 octobre. L’Assemblée examinera la première partie du PLF, celle des recettes, sur laquelle un vote solennel est prévu le 24 octobre.

Dans la foulée les députés examineront le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018. Un vote solennel est prévu le 31. Débutera alors l’examen de la seconde partie du PLF, celle des dépenses, avec un vote solennel sur l’ensemble le 21 novembre.

Le Sénat examinera à son tour le PLF, l’adoption définitive par le Parlement de ce projet de budget pour 2018 étant prévue au plus tard le 22 décembre.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below