October 10, 2017 / 11:15 AM / 9 months ago

Trois candidats se disent prêts à affronter Wauquiez

PARIS (Reuters) - Trois prétendants à la présidence des Républicains, Florence Portelli, Maël de Calan et Daniel Fasquelle, ont annoncé mardi avoir réuni les parrainages requis pour valider leur candidature à l’élection des 10 et 17 décembre, dont le favori reste cependant Laurent Wauquiez.

Trois prétendants à la présidence des Républicains, Florence Portelli, Maël de Calan (photo) et Daniel Fasquelle, ont annoncé mardi avoir réuni les parrainages requis pour valider leur candidature à l'élection des 10 et 17 décembre, dont le favori reste cependant Laurent Wauquiez. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

Le principal parti de droite voit donc s’éloigner le risque d’une campagne sans rivaux et sans débat remportée à l’avance par le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, populaire auprès de la base militante mais nettement moins auprès de nombreux élus qui lui reprochent ses accents droitiers.

“On sera bien sur la ligne de départ”, a déclaré à Reuters l’élu breton Maël de Calan, qui a repris le flambeau du “juppéisme” depuis le retrait du maire de Bordeaux.

Le conseiller départemental du Finistère dit avoir franchi mardi matin, soit la veille de la date butoir, le seuil des 2.347 signatures d’adhérents nécessaires pour concourir, même si son équipe se garde de tout triomphalisme de peur de voir certains formulaires invalidés.

L’ex-“filloniste” Florence Portelli a fait savoir qu’elle remplissait également les critères, de même que l’ex-“sarkozyste” Daniel Fasquelle.

“J’ai à cette heure plus de 20 parlementaires et plus de 2.500 parrainages”, s’est félicité le député du Pas-de-Calais devant la presse. “Je continue à enregistrer les parrainages car il faut évidemment une marge de sécurité mais je peux vous dire que, à cette heure, j’ai de fortes chances d’être qualifié.”

ANTIPODES

Plusieurs sensibilités seront donc représentées, Laurent Wauquiez et Maël de Calan se situant à l’opposé l’un de l’autre sur la carte de la droite française.

Le premier s’est imposé comme le porte-drapeau de l’aile la plus droitière de LR par son discours sur le “cancer de l’assistanat”, son opposition à l’ouverture du mariage aux homosexuels ou sa célébration des “racines chrétiennes” de l’Europe, autant de thèmes qui lui ont permis de gagner les faveurs du noyau dur des adhérents et de certaines figures de la “Sarkozie”, comme Brice Hortefeux.

L’ex-ministre, qui n’a jamais fait mystère de ses ambitions, a malgré tout donné des gages d’ouverture en s’associant notamment à la juppéiste Virginie Calmels, promise selon elle à la vice-présidence.

Maël de Calan se veut au contraire le défenseur d’une droite “de gouvernement”, “crédible” et “modérée”.

Entre ces antipodes, Florence Portelli, conseillère régionale d’Île-de-France et maire de Taverny (Val-d’Oise), et Daniel Fasquelle, trésorier de LR, incarnent chacun à leur manière des lignes plus médianes, dans le sillage de François Fillon pour l’une et de Nicolas Sarkozy pour l’autre.

Au-delà des options tactiques des différents postulants, se joue l’avenir de la droite, prise en étau entre Emmanuel Macron et le Front national, qui s’apprête à confier un mandat de cinq ans à son futur chef de file.

Le souverainiste Julien Aubert peut encore théoriquement allonger la liste des candidats, mais il accuse un retard important dans sa quête des parrainages de parlementaires comme de militants.

Une fois les dossiers déposés, la Haute Autorité chargée de superviser l’élection publiera la liste officielle des candidats le jeudi 26 octobre.

Simon Carraud et Emile Picy, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below